Mes socles pour Saga

Voici un pas à pas très succinct sur la réalisation des socles pour mes figurines.

  1. Je commence par recouvrir le socle de Vallejo Earth Texture couleur Brown Earth. Citadel fait toute une série de peintures texturées qui font l’ affaire. Une couche de colle blanche recouverte de sable, puis refixée à la colle diluée ca fait le job aussi, mais c’est plus long. Une fois sec je fais un léger brossage ochre. Pour ce genre de job, les décors en général, je prend de la peinture acrylique de bricolage, c’est moins chère.

2. Je recouvre certaines zones du socle avec de la colle blanche diluée avec de l’ eau. j’ai pas le ratio exacte, mais ca doit tourner dans les 60% colle 40% eau.

3. Je saupoudre le tout de flocage vert. Il s’agit généralement de sciure très fine colorée. Je sais plus d’où je tiens celle ci, mais on en trouve facilement, presque toutes les marques de matos de modélisme ferroviaire, de décors etc en font. Ça représente une couche de mousse au sol, comme on en voit facilement dans les régions au nord. Ça apporte un peu de variété au socle. Cetrains remplacent complétement l’herbe par ça.

4. J’utilise à nouveau la colle blanche diluée pour faire d’ autre zones. Je laisse par endroit un peu de terre visible, parce que j’aime bien. et je saupoudre avec l’herbe statique. Plutôt courte, et claire.

5. C’est maintenant le moment d’appliquer des petites touffes de hautes herbes, d’une couleur plus beige. Je met une goute de colle cyano (superglue) sur un bout de plastique, et a l’ aide d’une pince je prend la touffe sur sa feuille, trempe la base dans la colle juste assez pour prendre une petite goute, et viens l’ apposer sur le socle. en moyenne 2 touffes par socle de cavalerie. parfois 1 parfois 3. Pour de l’ infanterie 1 de moins. Il faut essayer de varier les emplacement, et pas forcément au milieu des grandes zones vides. Ça peut être intéressant de les poser contre un pied ou dans un coin. Ça peut aussi servir a camoufler des petites erreurs sur les pieds etc.

6. J’ai une grosse boîte pleine de sable, et à l’aide d’une petite pince j’ai pioché dans ce sable les très gros grains, les tout petits caillous. Vous pouvez aussi prendre un peu de terre sabloneuse que vous trouverez dans votre jardin pour y trouver les minuscules cailloux. Toujours àvec la pince et en les trempant dans la cyano, je les applique sur le socle.

7. Ces petites choses qui ressemblent à des feuilles sont des chatons de bouleau. On peut les récolter soi-même à la bonne période si vous connaissez l’ emplacement de bouleau. Sinon la plupart des fournisseurs de matos en ont. J’applique les feuilles un peu différemment. Je pose un petit point de cyano avec un cure-dent sur le socle et je viens déposer la feuille avec une pince.

Et voilà! Vous noterez que tous les travaux de pose de flocage ou d’ herbe se font dans une boîte plastique, pas très haute mais large (prévue pour du A4). Ça permet de récupérer facilement tout ce qui tombe à coté.

Ce que j’ai oublié de prendre en photo, c’est de peindre la bordure du socle, une fois que tout es bien sec. Personnellement j’ai choisi un brun très proche de la couleur d’ origine de la terre Vallejo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.