La garde meurt mais ne se rend pas ! (ou pas…)

Comme j’en ai parlé dans le poste de la rétrospective de Mai : il y a quelques temps, j’ai commencé une armée de la « Garde Impériale » ! Pour ceux qui sont trop jeune pour s’en souvenir, c’est le vrai nom de l’« Astra Militarum », que je ne veux pas utiliser…

Schéma de couleur :

Cette fois-ci, pas d’utilisation de « Paletton », vu le nombre de figurine à peindre (ah bah oui ça reste de la garde…), j’ai choisi mon schéma en pensant exclusivement à la réalisation de la peinture de celle-ci. Donc au plus simple, le schéma sera composé de :

Noir :

  • Tissus.
  • Marquages véhicules.

Gris :

  • Armures.
  • Coques de véhicules.

Violet :

  • Tout ce qui est énergétique.

Turquoise :

  • Armes

Style de l’armée :

Comme dit plus haut, le but de la manœuvre étant de peindre rapidement et simplement une armée, et ayant un faible pour la « Death Korps of Krieg », mais ne voulant pas vendre un rein pour me procurer les figurines.

J’ai fait quelques recherche sur le net pour trouver des bitz, exclusivement les têtes, vu que le 90% des figurines en ma possession, sont des figurines d’occasion. Et ne voulant pas me retrouver à devoir faire des découpes ou démontage hasardeux.

Mon choix c’est arrêté sur ces têtes :

Blitzkrieg Guards Heads in Gas Masks

Un petit plus qui changera radicalement la gueule de l’armée, et ceci pour un faible coût, et surtout peu de temps !

Le test :

J’ai commencé par peindre un petit gars d’infanterie pour tester le schéma :

Avec un premier test de couleur de socle pas trop concluant.

Rien de transcendant, surtout très basique, aplat, lavis, lining. Pour remettre dans le contexte, il ne faut pas oublier que je vais devoir en peindre une centaine, voir un peu plus… Donc je compte sur l’effet de masse !

La suite

Le test étant concluant, je pense que vous imaginez déjà la suite, vu que je suis un peu mazo, j’ai directement fait une grosse peinture à la chaine. Bah oui, vu que tout le monde sait que c’est hyper chiant de peindre la piétaille… mais il en faut…

Donc, comme pour enlever un sparadrap, il faut y aller franco : a peu près 80 gardes d’un coup.

C’est très monotone, mais au moins, maintenant j’ai plus trop besoin d’y revenir

En détail :

  • 3 escouades avec lance-grenades, sergent et émetteur Vox.
  • 2 escouades avec lance-plasma, sergent et émetteur Vox.
  • 1 escouade  avec lance-grenades, sergent et émetteur Vox (manque 2 piétons).
  • Un commandant avec Gantelet.
  • 8 lance-flammes et un fuseur.

Le socle :

Comme les couleurs des figurines sont plutôt froide, il faut que je parte sur un soclage chaud. En utilisant la méthode « DIYT », j’ai utilisé une couleur « terre de sienne », suivi d’un lavis d’« agrax earthshade », terminé par un petit brossage de « Kindleflame »

Les figurines précédentes soclées :

ça en fait du monde…

Du lourd…

Que serait la Garde sans ses mastodontes d’acier, cracheur de mort : Les fidèles « Leman Russ » !

J’ai toujours eu un faible pour ces véhicules, mix entre char de la première guerre mondiale et char moderne.

Vu la taille des bestiaux, l’utilisation de l’aéro c’est présenté comme une évidence. Et comme je voulais gagner du temps, quoi de mieux, que d’en faire 4 en même temps !

Oui je sais, ce n’est pas très malin, surtout quand aucun test n’a été fait, mais j’aime bien me lancer des petits défis « à la con ».

2 Leman Russ « obusier »
Leman Russ « Punisher »
Leman Russ « Executionner »
  • 2 Leman Russ « obusier », full bolter lourd. (Toutes les armes sont aimantées, sauf sur l’un des deux qui possèdes des tourelles latérales fix).
  • 1 Leman Russ « Executionner », plasma de flanc et canon laser de coque. (toutes les armes sont fixe).
  • 1 Leman Russ « Punisher », full bolter lourd (toutes les armes aimantées).

Peinture dans du standard « pour du jeux », lining dans les creux et les arrêtes, quelques « battle damage » et peinture rapide des petits détails. Ca fait le taf comme on dit !

Eclaireur

Toutes bonne armée qui se respect à besoin d’éclaireur, même si dans le méta actuel ils ne valent pas grand-chose, j’ai décidé de me faire une petite escouade de 3 « Scout sentinel ».

Faisant partie du gros lot acheté d’occasion, on peut dire qu’ils étaient dans un très mauvais état : peinture épaisse, rabiot d’armement anecdotique, montage a la « vas-y-que-ch’te-pousse »,etc…

En commençant par les mettre dans un bon bain de « glanzer », pour mieux voir la tête qu’ils ont, je me suis vite amusé à les désossé, pour repositionné les jambes (du mieux que je pouvais vu leur gueule de départ…).

Ensuite, il m’a fallu attaquer leur armement, étant hétéroclite, et voulant absolument les mettre en mode lance-flammes lourd.  Mais n’ayant pas de rabiot de ces armes, je me suis amusé à faire un petit 3D avant de les imprimer :

Un petit 3D qui va bien

Sur cette photo, on peut remarquer qu’ils sont plus fin que ceux de base (j’en avais qu’un en stock). Mais je trouve que ça donne un meilleur aspect à la figurine :

5 couches de peinture sur celle-ci…

J’ai également imprimer les bombonnes de réserve qui se place sur le flanc, le tout aimanté pour faciliter le changement d’arme dans le futur.

Et finalement, la version peinte :

Soutien en marche

Dans la même optique que les « Scout sentinel » , et aussi rentabiliser le temps à prendre pour faire les premières, j’ai aussi commencé a reprendre complètement 3 « Sentinels blindées».

Tout comme les précédentes, elles étaient dans le même état de délabrement…

Donc repositionnement, décrassage, etc… On va dire que ça ira pour du jeu…

Toujours comme avant, l’armement plutôt hétéroclite de l’ensemble, j’ai aussi fait un petit 3D d’un canon laser et de sa batterie:

Celui-ci est quasi de la même taille que l’original.

Les bêtes peintent:

Toutes les armes sont aimantées.

La peinture de ces sentinelles est fait exactement de la même manière que les Leman Russ.

Escouade d’arme lourde:

Juste après la séance de peinture des sentinelles, j’ai directement commencé la peinture des 10 socles d’armes lourdes (7 canons laser et 3 autocanons) qui me narguaient sur mon plan de travail:

On a jamais assez de canon laser !

La peinture est faite exactement de la même manière que les gardes de base, sans plus, ni moins. Excepté peut être, que sur ceux-ci, j’ai utilisé une sous-couche GW « Mechanicus standard grey », qui est… plus clair que le pot de peinture… Donc ces figurines sont légèrement plus clair…

Voici donc l’avancée actuelle de cette nouvelle armée. A la suite, je devrais pouvoir attaquer: 3 chimères, un hellhound, 4 Ogryns, Norg Dedogg et 7 Bullgrims…

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.