Renaissance…

Après la sortie des nouveaux Primaris (oui je sais, ça date…), et dans l’optique de remettre à jour une de mes premières armées, les Sons of Hammer, pour enfin pouvoir les ressortir. Je me suis décidé à faire une refonte totale des couleurs utilisées (gris « plastique » et vert).

Le choix…

Donc, en repartant d’une feuille blanche, et en utilisant toujours l’excellent site qu’est « paletton », je me suis arrêté sur le schéma suivant (non ce n’est pas des Utltramarines…) :

Des couleurs que je n’ai pas beaucoup utilisé depuis bien longtemps…

Sans plus tarder, je me suis fait un petit test (aero), pour me rendre compte du résultat de l’association des couleurs :

petit test couleur avec le lining noir déjà réalisé.

Merci le vieux stock de couleur vallejo qui trainait au fond d’un tiroir, même 8 ans après, les couleurs sont restées nickel.
Couleur de l’armure :

  • 899 Bleu de prusse foncé (vallejo)
  • 841 Bleu intense (vallejo)
  • 961 Bleu ciel (vallejo)

Couleur pour les épaulières :

  • 72.708 Fire orange (vallejo)

Deuxième étape

Le résultat étant plus que satisfaisant, j’ai poussé le test :

Un peu floue… mais on voit l’idée…

Je retombe toujours dans mes travers de micro peinture, un jour j’arriverai peut-être à passer outre, mais bon, c’est une armée avec relativement peu de figurine (mais voui… c’est s’la… quand même 80 figurines en attente…).

Le socle

Maintenant, la réflexion au niveau du socle, vu que la figurine en elle-même est plutôt composée de couleur clair, il me fallait partir sur quelques choses de plutôt sombre. Et surtout je voulais éviter de faire le même style de couleur que sur mes autres armées.
Je me suis dit, pourquoi ne pas partir sur une planète polluée, style terre souillée :

Oui oui, la figurine est terminée sur cette photo :p

Couleur de base :

  • Terre de sienne brulée
  • Lavis Agrax
  • Brossage léger Balor Brown
  • Technical Nurgle’s rot

Les ajouts pas forcément intelligent…

Comme je suis un peu con, je n’avais pas commencé une figurine test… Mais directement une demi escouade, pour voir l’effet de masse, Il n’y a pas d’autre solution :

Vu que je suis mazo, et pour rajouter une couche à la micro peinture, je me suis amusé à faire des Freehand sur les épaulières.

On verra si ça m’amusera encore quand je devrai le répéter sur toutes les figurines…

C’est pas tout ça… mais je vais retourner au turbin…

Commentaires

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.