Tuiles de donjon

20160908_172117Voilà un petit tuto pour vous expliquer comment j’ai réalisé des tuiles pour créer un donjon pour des jeux de rôle ou des Dungeon Crawlers (Heroquest, Dungeon Saga, Descent, Warhammer Quest…). Mais la technique peut être utilisée pour pleins d’autres décors. J’ai testé plusieurs techniques et styles de tuiles avant de m’ arrêter à celle-ci avec plusieurs critères en tête:

  • le prix, je ne voulais pas me ruiner.
  • Facilité et surtout rapidité de fabrication, je ne veux pas y passer mes3 prochaines années.
  • le rendu, je ne voulais pas quelque chose de simplement dessiné, il existe pleins de belles tuiles à télécharger et imprimer soi-même puis à coller sur du carton mais voulais quelque chose de plus, je voulais un peu de volume et de texture.
  • rangement et transport facile.
  • pratique pour le jeu, j’ai tenté une version avec des murs, mais c’est pas top pour une bonne lecture du jeu ni pour déplacer les figurines avec mes gros doigts. Et en plus ça ne collait pas avec le point précédent.

20160908_154550Plusieurs prototypes.

Le matériel:

J’ai utilisés 2 composants:

  • Des plaques de mousse d’isolation murale en 4mm d’ épaisseur. Je l’ai trouvé chez Jumbo pour environ 13CHF les 8 planches de 1000mm par 500mm, soit 4m2, assez pour faire des tuiles jusqu’à ma retraite. Je sais qu’on trouve un produit similaire en France nommé Depron en 3 ou 6mm chez Leroy Merlin.20160908_160745
  • Des plaques de Forex, ou quel que soit le nom qu’on donne par chez vous à ces plaques de PVC extrudé de 3mm. Ça coûte pas un bras mais c’est pas donné non plus. J’ai acheté la plaque de 500x250mm 4.50CHF chez Coop Brico mais on en trouve aussi chez Jumbo. Elles sont généralement en plusieurs dimensions et de plusieurs couleurs. Cette matière est fantastique, solide et légère. On peut la découper au cuter voir au ciseaux, la graver avec un simple stylo a bille et la plier avec un sèche cheveux. J’en utilise régulièrement pour des socles de décors ou des bâtiments.20160908_163625

La planification

20160908_161410

Cette étape a normalement lieu dans ma tête, je la dessine juste pour les besoins du tuto. Je voulais faire une section de tunnel en T pour en relier plusieurs autres. J’ai opté pour des cases de 25mm (presque le pouce standard de 25.4mm) mais vous pouvez imaginer n’importe quelle dimension, tout comme ne pas utiliser de cases et faire des dalles irrégulières  voir un simple sol de terre battue en sautant directement à l’étape du caillou.

20160908_161558Je  voulais une bordure autour de mes dalles pour simuler les murs, et j’ai opté pour une épaisseur d’une demi dale, donc 12.5mm. Je rajoute donc des demi dalles sur les sorties de la salle, de sorte à ce que quand on met 2 tuiles l’une à côté de l’autre cela forme une case.

20160908_162515bJ’ai donc en bleu le contour des cases en mousse, et en rouge de son support en PVC.

La réalisation

20160908_162027 20160908_162225Je découpe au cutter un rectangle à la bonne dimension.

20160908_162515Avec le cuter je marque le quadrillage des dalles…

20160908_162618… puis je coupe les parties en trop, que je ne jette pas car elles peuvent servir sur d’autres tuiles.

20160908_162653 20160908_162759J’accentue le marquage des dalles avec un simple crayon gris.

20160908_163015Avec le cutter je crée des détails, des fissures, éventuellement des dalles plus petites dans les cases. Je repasse généralement  sur ces détails avec le crayon pour les marquer plus. Attention à ne pas utiliser le crayon directement ça a tendance à déchirer et écraser la mousse avec un rendu pas top.

20160908_163348Avec un simple caillou je texture l’ensemble de la surface en le tapotant doucement.

20160908_165818Je découpe ensuite le PVC aux dimensions finales de la tuile avec un cutter.

20160908_170013J’utilise de la colle de contacte pour coller la mousse sur le PVC.

20160908_170236 20160908_170752Un coup de bombe noire (army painter dans ce cas car j’avais plus que ça sous la main mais par la suite je vais prendre moins cher pour une telle utilisation) . Le solvant a un peu attaqués la mousse mais ce n’est pas grave car ça la rend encore plus proche de la pierre. Pour éviter ça il suffit de faire cette sous-couche avec une bombe sans solvant ou au pinceau avec de l’ acrylique standard.

20160908_171042Premier brossage gris.

20160908_171349Deuxième brossage en gris plus clair.

20160908_171542On peut y ajouter un peu de mousse avec du flocage pour briser la monotonie.

20160908_171935Voir la transformer en moisissure avec du Nurgle’s Rot de Citadel.

20160908_154603Comme sur celle-ci on peut aussi ajouter des traces de sang, vestige de précédents affrontements. J’ai utilisé du Blood for the Blood God de Citadel.

20160908_17211720160908_172447Et voilà le résultat, prêt pour jouer!

Améliorations

Pour le stockage et pour que ça tienne bien en place sur une table de jeu (en métal ferreux) j’ai utilisé de la bande adhésive magnétique acheté chez Supermagnete.

20160908_172348

Une possibilité si on veut varier les couleurs pour avoir des salles bien distinctes est d’ utiliser du PVC extrudé de différentes couleurs ( jaune, bleu, vert, rouge…) et de ne le coller la mousse dessus seulement après l’avoir peinte.

On peut même y ajouter du relief en empilant des couches de mousses pour créer des marches, des piédestal, des trottoirs ou des égouts ou des points d’eau ou représenter des piliers.

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Commentaires

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*