Table de démo pour Tanks

cof

C’est un projet terminé en octobre 2017,  pour la convention Unidé à Yverdon-les-Bains.

Je voulais y tenir une table de démo du jeu Tanks,  mais je voulais un décors qui pète un peu,  quelque chose qui attire plus l’attention que  les décors 2D de base du jeu.  J’aurais certes pu juste lancer quelques maisons et bosquets sur un tapis, mais c’était pas assez, je voulais du lourd.  Du lourd, mais du transportable,  donc je me suis très vite tourné vers l’ idée de table pliante que Gotrek avait réalisé l’année précédente. Les dimensions d’une table standard pour Tanks étant de 90x90cm, je me retrouverais avec une « mallette » de 90x45cm.

Bricoler avec une deadline, ça a ses avantages et ses inconvénients. L’avantage principal étant que j’allais pour une fois arriver au bout d’un projet de table complète, car j’allais devoir m’y dédier complétement, en priorité pour être prêt pour la convention. Et le gros désavantage étant que j’allais devoir faire des concessions au niveau des détails.

Les lattes qui font la bordure de la table font 40mm de haut. Je commence par faire une couche de fond en polystyrène expansé de 20mm dans laquelle je pourrais tailler.  Dés le début je savais que je voulais une zone avec des quartiers denses  et une zone un peu moins chargé, le tout séparé par un canal.  Pour des raisons purement esthétiques j’ai décidé de ne pas aligné les rues et le canal aux bords de la table,  pour créer un maximum d’asymétrie. Toujours dans la même idée,  pour l’ esthétique mais aussi pour l’intérêt du jeu,  j’ai essayé d’avoir des rues très irrégulières, de ne pas avoir des rues perpendiculaires.

C’est là que j’ai fait ma première  erreur.  J’ai fait les routes surélevée, en mousse d’isolation genre Depron, de 4mm. Pour le réalisme j’aurais clairement du faire l’inverse et surélever les trottoirs  et les zones où se trouveront les bâtiments.  Les routes font 6cm de large, ce qui correspond à une route de 6m dans la réalité, ce qui me parait acceptable.

J’ai aussi taillé le canal au cutter.

J’ai acheté les bâtiments sur http://terrains4games.com ,  il s’agit de 2 sets de ruines mdf.  L’ idée de base était de les faire moi-même mais j’ai vite abandonné  quand j’ai essayé de calculer le temps que ça prendrait. Là j’ai quelque chose de solide et léger, et pour un résultat pas mal du tout.  J’ai fait  plusieurs test de placement avant de trouver une bonne disposition.

Avec cet outil chauffant à découper le polystyrène j’ai agrandi le canal et fait des cratères…

… beaucoup de cratères.

Et j’ai a fait les cotés du pont avec la même matière que les routes.  Des routes auxquelles j’ai ajouté des fissures au cutter autour des cratères.

Et là je m’excuse pour l’absence de photo des étapes précédentes. J’ai commencé par mettre de l’enduit de rebouchage pour mur sur toutes les zones entre les routes et les bâtiments.  Ensuite j’ai un peu dilué à l’eau de la colle blanche pour pouvoir l’ étaler au pinceau sur l’enduit de rebouchage sec,  avant de saupoudrer le tout de sable.  J’ ai travaillé zone par zone histoire que la colle ne sèche pas avant d’être arrivé au bout de la table. J’en ai aussi mis un peu sur les routes.

Puis j’ai recouvert le tout d’une couche de colle blanche bien diluée, pour tout fixer. Une fois sec, j’ai peint le tout (dehors) à la bombe « Uniform Grey » de Army Painter.

Avec une bombe de « Fur Brown » Army Painter,  j’ai fait des touches  çà et là pour représenter des briques.

Par la suite,  trouvant ca trop monochrome, j’ai rajouté pas mal de Fur Brown  sur et autour de l’ emplacement des bâtiments.

L’idée de base était de texturer les sols à l’intérieur des bâtiments de la même manière que la table, mais le temps filant et l’ échéance approchant, j’ai aussi renoncé à ce détail. Je les ai peint à la bombe en en Uniform grey, Fur brown et noir.

J’ai passé un  lavis maison très dilué, de couleur beige/vert sur les zones texturées en dehors des routes et des bâtiments,  principalement ce qui devrait être en terre. J’ai aussi passé plusieurs lavis verts dans le canal.

J’ai ensuite brossé en noir les cratères, coulé de l’ « Eau Tranquile » de Vallejo avec une  goute de peinture verte au fond du canal. Il a fallu 3 couches.

Et pour finir,  de l’ herbe statique ,  de couleur assez jaunâtre,  des petites touffes et des bout de flocage pour faire des buissons.

Et voilà le travail!

Avec le cadre peint en noir c’est bien plus beau.

Petit problème quand la table est pliée, le dessous est ouvert et je n’ose pas trop la poser n’importe où.

Quelques bouts de bois collés font un fond de mallette parfait. Paré pour la convention Unidé!

 

 

 

Commentaires

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*